Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

De nombreux cas d’infertilité conduisent au stress, à l'angoisse et parfois même au désespoir.

Pourtant, il existe de nombreuses solutions envisageables pour pallier à ce problème qui touche plus de 5% des femmes de plus de 35 ans.

Ces solutions constituent de nouvelles perspectives plus concluantes et restent toutefois à la portée d’une grande majorité.

Difficulté à concevoir un bébé naturellement : que faire ?

Solution 1 : Arrêter de stresser durant la conception !

Ce n'est pas un secret, le stress peut constituer un vrai blocage qui réduit considérablement les chances de tomber enceinte.

En effet, nombreux sont les couples qui, après maintes tentatives, forcent les relations sexuelles durant la période d’ovulation et oublient d’y prendre du plaisir avant tout.

Tout devient mécanique et créé un environnement stressant qui ne favorise pas la procréation.

Du coup, si vous espérez augmenter vos chances de tomber enceinte, vous devez simplement réapprendre à apprécier le moment présent.

Bains, huiles essentielles, musique douce, massages, longs préliminaires, autant de bonnes astuces pour booster la libido à fond et lâcher-prise avec les pensées négatives et le stress.

Solution 2 :Changer de mode de vie !

Tomber enceinte passe également par un changement du mode de vie de la mère ou des deux partenaires.

Après l’arrêt de la contraception, il est ainsi préconisé d’arrêter de fumer et de boire de l’alcool.

En effet, le tabac présente un impact important sur la fertilité, car elle nuit à la qualité des spermatozoïdes et diminue l’immunité.

Vous devez également consolider vos défenses en prenant au quotidien une alimentation saine et bien équilibrée.

Pensez à manger beaucoup plus de fruits et de légumes et de privilégier les produits bios et naturels.

C’est effectivement un gage de qualité et donc d’un apport complet en vitamines, minéraux et nutriments essentiels pour le développement de votre futur bébé.

Solution 3 : Consulter au bout de 12 à 24 mois si toujours pas de bébé en vue !

Passé ce délai, vous devez vous rendre chez un gynécologue ou un endocrinologue.

Vous effectuerez ainsi, tous les tests d’infertilités nécessaires.

Et vous pourrez de cette façon être orientés vers un praticien spécialisé en fertilité et AMP.

Ce dernier se chargera de vous proposer les solutions entre lesquelles vous pourrez choisir pour avoir un enfant.

Cependant, rien ne vous empêche également de consulter en parallèle un psychologue.

C’est nécessaire vu la dimension psychologique qui entre en compte et qui peut bloquer littéralement l’aboutissement de votre désir d’enfant.

Généralement, cette prise en charge psychologique passe avant le bilan et les examens médicaux.

Mais encore faut-il être prêt à se dévoiler et à faire ce pas.


Mais dans tous les cas, ne passez pas à côté des conseils et suggestions proposées sur ce tutoriel vidéo pour trouver les meilleures méthodes pour tomber facilement enceintes. L’accès est gratuit et les solutions fournies sont d’une efficacité prouvée. Vous pouvez les appliquer si vous voulez augmenter vos chances d’avoir un enfant.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Inscrivez-vous pour découvrir les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre).

Lire aussi :

L'article précédent : Désir de grossesse et sport : comment m’entraîner ?

L'article suivant :