Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

Face à l’infertilité qui ne peut parfois pas être médicalement expliquée, de nombreux couples recourent à l’insémination.

Parmi les solutions proposées pour remédier à une infertilité, c’est non seulement la méthode la plus utilisée, mais c’est aussi la plus sûre bien qu’elle puisse présenter quelques limites et certains revers.

Infertilité inexpliquée : solution insémination ?

Qu’est-ce que l’insémination ?

C’est une technique médicalement assistée qui consiste à introduire dans l’utérus des spermatozoïdes sélectionnés précautionneusement le jour de l’ovulation.

Le spermatozoïde sélectionné peut être celui du partenaire.

C’est ce qu’on entend par l’insémination artificielle avec sperme du conjoint ou IAC.

Mais la femme peut également opter pour l’IAD ou insémination artificielle avec don de sperme.

Généralement, l’insémination est proposée pour pallier aux altérations du spermogramme, aux difficultés coïtales ou encore aux altérations de la muqueuse cervicale, à l’endométriose ou simplement à cause d’une infertilité d’origine inconnue.

Quelles sont les avantages de l’insémination ?

Face aux problèmes liés à l’infertilité inexpliquée, l’insémination artificielle présente l’avantage d’être une solution assez précise qui n’a que quelques failles.

Elle est d’ailleurs peu invasive et n’est pas du tout douloureuse.

En effet, la technique consiste juste à introduire un fin cathéter qui contient des spermatozoïdes dans l’utérus, plus précisément au-delà de la glaire cervicale du col.

En outre, si les inséminations sont réalisées avec le sperme du conjoint, elles restent simples à faire et peuvent être répétées autant de fois que le couple le voudra.

Ce qui peut alors augmenter de manière significative les chances d’une grossesse.

Quels sont les inconvénients possibles de l’insémination ?

Cependant, il existe des cas où l’insémination ne fonctionne malheureusement pas.

Les raisons peuvent être multiples et dépendent généralement du non-respect de certaines indications et de certaines précautions à prendre pendant cette période.

L'insémination peut également présenter le risque d’obtenir une hyperstimulation de l’ovaire et /ou de grossesse multiple, entre autres dans 20% des cas.

Et dans certains cas extrêmes, l’insémination peut provoquer des grossesses ectopiques.

C’est une des rares complications liées à l’insémination artificielle où l’embryon s’implante hors de la cavité utérine.

Généralement, c’est un cas qui atteint près de 2% des grossesses résultées de la pratique de cette technique.

Éthiquement, qu'en est-il de l’insémination ?

La technique de l’insémination peut être vue comme éthiquement acceptable dans certains cas.

En effet, si elle est préconisée par un médecin en tant que solution unique pour accentuer les chances de la procréation, c’est une technique de reproduction assistée fiable et conforme à la morale.


Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté et favoriser votre grossesse, vous pouvez toujours visualiser ces vidéos qui proposent les meilleurs conseils pour maximiser vos chances de tomber enceinte. Elles sont gratuites et suggèrent les meilleures solutions afin d’atteindre l’objectif de la procréation.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Inscrivez-vous pour découvrir les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre).

Lire aussi :

L'article précédent : J’ai un désir de grossesse mais pas lui, que faire ?

L'article suivant : Désir de grossesse : faut-il arrêter complètement l’alcool ?