Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

Infertilité et stérilité sont souvent confondues à tord.

Car ce sont bel et bien deux phénomènes bien distincts qui dérivent de sens dans la durée.

En effet, est stérile celui qui ne pourra jamais avoir d’enfant et ce quelque soit le traitement qu'il essaiera de mettre en place.

Mais un infertile, lui, pourra espérer en avoir au bout d’un ou deux ans d'essais suite à de nombreux traitements.

Quelles sont les différences entre infertilité et stérilité ?

Stérilité et infertilité, qu’est-ce que c’est ?

La stérilité est un fait qui touche actuellement entre 10 à 15% des couples français.

Ces derniers ne pourront jamais avoir d’enfants, car l’un d’eux -ou même les deux dans certains cas- est incapable de concevoir un enfant ou de mener à terme une gestation.


La stérilité est donc un état définitif d'incapacité à procréer et qui est irréversible.

L’infertilité, quant à elle, définit un phénomène qui touche un couple qui n’arrive pas à procréer après deux ans de tentatives de grossesse en vain.


L'infertilité est donc un état passager qui peut être soigné.

Généralement, elle est liée au couple, mais non à un individu exclusif.

Quelles sont les causes de l'infertilité et de la stérilité

L’infertilité ou la stérilité ont tous deux des causes multiples et variées qui concernent directement la personne impliquée.

En effet, dans un couple infertile, le problème peut provenir soit de l’homme, soit de la femme ou des deux.

Mais l’âge tient toujours un rôle prépondérant qui maximise les risques de ne pas avoir d’enfant à cause du taux de fécondité qui baisse physiologiquement à partir de 35 ans.

Cependant, l’infertilité peut aussi être provoqué par d’autres troubles comme l’endométriose et les problèmes d’ovulation chez la femme ou encore le surpoids.

Autant de causes qui peuvent alors retarder la grossesse.

Dans tous les cas, comme l’infertilité, la stérilité peut aussi résulter de nombreux problèmes liés à l’homme, à la femme ou aux deux.

La femme peut présenter une anomalie anatomique de l’utérus ou des trompes de Fallope.

Il se peut qu’elle souffre également d’endométriose sévère ou encore d’un problème de chromosome qui provoquerait toujours des fausses couches.

Mais la stérilité peut aussi provenir de l’absence de spermatozoïdes dans le sperme chez l'homme.

Quelles sont les solutions possibles pour les problèmes d’infertilité et/ou de stérilité ?

Avec l’avancée de la science, l’infertilité peut être contrecarrée grâce aux traitements hormonaux en cas de troubles d’ovulation, aux inséminations artificielles dans les cas d’endométriose par exemple, aux inséminations intra-utérines, à la fécondation in vitro, aux dons d’ovocytes ou encore au recours aux mères porteuses.

Mais ce qui est certain, c'est que pour favoriser une grossesse lorsqu'il y a des troubles de la fertilité, il est important de rééquilibrer le corps dans son ensemble, d'éliminer stress et pensées négatives, etc... pour permettre au corps d'être dans les conditions optimales.

Sinon, vous pourrez visualiser cet atelier vidéo gratuit pour connaitre les différents conseils efficaces et pratiques qui vous permettront de trouver les bonnes résolutions pour optimiser vos chances de tomber enceinte rapidement.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Inscrivez-vous pour découvrir les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre).

Lire aussi :

L'article précédent : Infertilité féminine : comment savoir ?

L'article suivant : Comment tomber enceinte rapidement après une césarienne ?