Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.


💛 ATELIER VIDEO GRATUIT

Découvrez les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre). En BONUS : une méthode inédite pour améliorer votre fertilité et tomber enceinte rapidement !

De plus en plus de personnes se questionnent sur les liens entre le poids et les difficultés à concevoir.

En effet, les chercheurs confirment que le poids exerce une certaine influence sur la fertilité.

Ainsi, même s'il est indispensable d'avoir une réserve de masse grasse dans le corps pour être bien fertile, un excès de masse grasse pourrait avoir l'effet inverse et pourrait provoquer dans certains cas une infertilité.

En effet, être en surpoids avant la grossesse peut par exemple provoquer un déséquilibre hormonal et donc perturber la régularité des cycles menstruels.

De ce fait, l'irrégularité des cycles peut entraîner des ovulations de mauvaise qualité ou pas d'ovulation parfois, ce qui diminue considérablement les chances de tomber enceinte facilement et naturellement.

Heureusement, il existe aujourd'hui un bon nombre de solutions qui peuvent vous aider à pallier au problème de surpoids tout comme à l'infertilité si vous êtes dans ce cas.

Le surpoids peut-il entraîner des difficultés à tomber enceinte ?

Quelles sont les relations entre le surpoids et l’infertilité?

Généralement, les femmes en surpoids enregistrent un cycle menstruel très irrégulier.

Cela s'explique par le fait que les cellules adipeuses responsables de la production d’œstrogènes sont présentes en trop gros nombre, ce qui bloque alors l'ovulation.

Il se peut même que l’ovulation n’ait plus lieu durant un long moment.

Cela entraîne inévitablement des difficultés à tomber enceinte spontanément.

Cependant parfois, malgré un surpoids, il est possible que vos cycles menstruels soient malgré tout régulier.

Néanmoins, la régularité des cycles n'est pas pour autant un gage de fertilité, car de nombreuses femmes ont malheureusement toujours des difficultés à procréer.

Tout cela s'explique simplement par le fait que le surpoids est étroitement lié à de nombreux problèmes hormonaux ou endocriniens.

Ces derniers sont généralement la cause du syndrome des ovaires polykystiques, de la résistance à l’insuline ou encore de la testostérone excédentaire.

Est-ce que le surpoids est une entrave aux traitements contre l’infertilité?

Vous l'avez donc compris, le surpoids signe un problème plus profond d'ordre hormonal ou endocrinien.

Ce qui explique donc qu'il réduit presque à néant le taux de réussite de divers traitements classiques médicamenteux contre l’infertilité.

En effet, avec le surpoids c'est l'ensemble du métabolisme du corps qui fonctionne au ralenti et qui provoque ainsi des phénomènes de stockage.

Sauf que lorsque votre corps stocke trop, il a dû mal à digérer ce qu'il a stocké jusqu'à présent mais aussi, il a dû mal à gérer les nouvelles arrivées d'aliments.

Vous imaginez bien qu'il est donc incapable à ce moment-là de procréer de manière naturelle et dans les bonnes conditions.

Mais si vous mettez en place des actions au quotidien pour améliorer votre alimentation et atteindre au fur et à mesure le poids idéal pour la conception, vous pouvez rétablir le fonctionnement quasi "normal" de votre organisme.

Ainsi, vous augmenterez considérablement vos chances de procréer et d’avoir votre propre enfant dans les bonnes dispositions.

Car il ne faut pas oublier aussi qu'une fois enceintes, les femmes qui sont en surpoids, ont également un risque plus élevé de fausses couches et de malformations congénitales par rapport aux autres femmes qui ont un IMC (Indice de Masse Corporelle) normal.

Sans parler également des risques de diabète gestationnel ou de prééclampsie (qui correspond à une hypertension artérielle associée à une présence excessive de protéines dans les urines) en cas de prise de poids trop élevée durant cette période.

Y-a-il un poids idéal pour tomber enceinte dans les meilleures conditions?

Vous n’avez pas besoin d’avoir une taille de mannequin ou être très maigre pour pouvoir tomber facilement enceinte.

Car il existe malgré tout des situations dans lesquelles des femmes même obèses, ont réussi à concevoir naturellement.

Mais les études et les statistiques démontrent que les femmes qui ont un IMC (calcul IMC = poids divisé par la taille au carré) en dessous de 19 et supérieur à 24 peuvent rencontrer de nombreuses difficultés à tomber enceinte.

Toutefois, peu importe votre poids ou votre IMC, il est important de savoir qu’il existe de nombreuses méthodes qui peuvent vous aider à tomber enceinte dans les meilleurs conditions pour vous mais aussi pour votre futur bébé.

Ainsi, vous pouvez en découvrir dans mon atelier vidéo gratuit.

Le but est d'accroître votre chance de procréer, quels que soient votre condition physique et le problème dont vous souffrez.

Alors à tout de suite dans la première vidéo!

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

Lire aussi :

Tocophobie : comment surmonter sa peur de tomber enceinte ?

Endométriose et grossesse naturelle spontanée, est-ce possible?