Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

Pour tomber enceinte, il faut qu’il y ait obligatoirement une rencontre entre l’ovule et un spermatozoïde.

Voilà pourquoi, il est toujours conseillé de faire l’amour pendant la période d’ovulation puisque c'est le moment le plus propice à la fécondation.

Le problème, c’est qu’il n’est pas si facile que ça de la déterminer, d'autant plus si vous souffrez de cycle menstruel irrégulier.

Si cela vous arrive, les conseils présents dans cet article pourraient vous être utiles.

Comment tomber enceinte facilement avec un cycle irrégulier?

Un cycle irrégulier, c’est quoi ?

En général, le cycle menstruel d’une femme dure entre 23 et 35 jours.

Cependant, il arrive que ce cycle connaisse un léger retard ou qu’il arrive un tout petit peu à l’avance.

À titre d’exemple, il dure 28 jours normalement, mais dans le cas des cycles irréguliers, vous pouvez avoir ce mois-ci un cycle qui a duré 32 jours et le mois d’après un cycle de 25 jours.

Ainsi, les cycles sont considérés comme irréguliers dès lors qu'ils varient de plus de 8 jours.

Globalement, ce genre de problème se produit surtout après l’arrêt de la pilule.

Chez certaines femmes, l’irrégularité du cycle est également liée à une émotion vive, à la fatigue, à un choc post-traumatique, à un fibrome (ovarien, utérin) ou à l'endométriose.

Est-il possible de tomber enceinte avec un cycle irrégulier ?

Vous devez impérativement vous rassurer car tout est encore possible même si vous avez des cycles menstruels irréguliers.

En effet, vous devez retrouver votre calme et le garder, puisqu'il est bien connu que le stress et l’angoisse réduisent considérablement vos chances de grossesse.

De plus, malgré votre envie irrépressible, il est tout aussi nécessaire et important de faire preuve de patience.

En effet, la chance de tomber enceinte au premier essai reste plutôt faible surtout en cas de cycle irrégulier.

Car le vrai problème reste qu’il est difficile de déterminer la période d’ovulation sans méthode efficace précise.

En effet, les tests ne donnent pas souvent de résultat précis et fiable.

De plus, il arrive aussi dans certains cas que les femmes ayant un cycle irrégulier présentent des troubles comme des kystes ou le syndrome des ovaires polykystiques, ce qui empêche l’ovulation.

Du coup, pour augmenter le taux de fécondité des patientes, le gynécologue propose la plupart du temps un traitement à base d’inducteur d’ovulation ou de gonadotrophines.

Quelle solution naturelle pour avoir une grossesse facilement ?

Bien entendu, la meilleure solution est de suivre l’évolution de votre cycle et d’essayer de détecter la période d’ovulation.

Pour ce faire, vous pouvez suivre votre température corporelle tout en restant attentive aux différents signes comme par exemple, l’augmentation de votre libido ou bien l’apparition de légères taches ou pertes vaginales dans vos sous-vêtements.

Mais ce qui est encore plus important, c’est de stimuler votre fertilité.

Les méthodes sont nombreuses mais parfois controversées.

Vous pouvez utiliser par exemple des plantes qui peuvent réguler le système hormonal et optimiser la production d’hormones.

Elles aident en effet à équilibrer le cycle menstruel.

Il faut aussi améliorer votre hygiène de vie en évitant l’alcool et le tabac et en privilégiant les repas sains, variés et équilibrés.

Et bien évidemment, il faut réduire votre stress, apprendre à gérer vos émotions et à positiver.

Mais aussi, retrouver une activité physique régulière et adaptée.

Alors si vous voulez découvrir d’autres astuces efficaces qui pourraient vous aider à concevoir facilement un enfant en dépit de l’irrégularité de votre cycle menstruel.

Vous n’avez qu’à les découvrir en détail avec l’atelier vidéo gratuit suivant.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Inscrivez-vous pour découvrir les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre).

Lire aussi :

L'article précédent : Grossesse tardive naturelle après 40 ans : oui c’est possible !

L'article suivant : Désir de grossesse : comment ne pas y penser pour ne pas stresser ?