Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

Le désir de grossesse oblige les femmes à changer complètement leur mode de vie.

En effet, les futures mamans doivent s’alimenter de façon plus saine.

Elles sont aussi obligées de faire une croix sur les boissons alcoolisées, le tabac et la caféine.

Qu’en est-il de l’activité sportive ?

Désir de grossesse et sport: comment m’entraîner?

Le sport peut-il réduire la chance de tomber enceinte ?

Il est souvent dit que pour tomber enceinte rapidement, il faut avoir une bonne hygiène de vie.

Cela inclut donc la pratique d’une activité sportive régulière.

Si on s'en tient à cela, faire du sport ne devrait pas nuire à votre fertilité.

Cependant, il faut y aller en douceur et dans le respect de son corps et de ses ressentis.

En effet, il ne faut pas oublier que la pratique d’une activité physique trop intense et inadaptée constitue une réelle cause d’infertilité.

De plus, il faut souligner que chez la femme, la masse grasse est une mine d’œstrogènes et de progestérone.

Ces hormones ont un rôle crucial à jouer dans la régulation du cycle menstruel.

Lorsque la masse grasse est donc trop faible, le taux de progestérone et d’œstrogène seront aussi à la baisse, ce qui va provoquer une absence des règles.

Or, une femme qui pratique une activité sportive trop intense a souvent tendance à perdre sa masse grasse.

En effet, l’énergie qu’elle dépense n’est pas proportionnelle à celle fournie par les aliments qu’elle consomme.

Du coup, son corps est malheureusement obligé de puiser dans les réserves.

Autrement dit, elle va perdre une partie de sa masse grasse.

Comment s’entraîner alors ?

Pour éviter les problèmes d’infertilité, les experts recommandent une activité physique raisonnable.

En effet, si vous voulez tomber enceinte, vous devrez vous contenter d’une séance de sport de 30 min par jour.

Pour les grandes sportives qui ont l’habitude d’en faire plus, il faut veiller à ce que l’apport énergétique fourni par les aliments soit suffisant.

Sachez que votre taux de masse grasse ne doit pas être inférieur à 15 %.

Il est même conseillé de l’augmenter si vous voulez booster votre fertilité.

Si vous avez suivi un régime diététique en vue de perdre du poids, vous devrez prendre des compléments alimentaires pour prévenir d'éventuelles carences.

Quel type de sport pratiquer ?

Il y a de nombreuses idées reçues à ce sujet.

La pratique de la natation est par exemple considérée comme dangereuse, car elle multiplie le risque d’attraper une bactérie à l’origine d’une infection vaginale.

Or, des experts en fertilité américains ont déclaré qu’il est impossible d’obtenir ce genre de maladie en se baignant dans une piscine.

Il est aussi dit que la pratique de sport extrême comme le ski peut nuire à la fertilité.

Or, ce n'est pas le cas.

Cela dit, le but est de préparer le corps à la grossesse.

Ainsi, il vaut mieux éviter de trop le torturer.

Une activité physique douce et relaxante telle que par exemple, le yoga, le body balance, etc... sont à privilégiées.


Pour trouver d’autres moyens pratiques qui favorisent la grossesse, n’hésitez pas à regarder l’atelier vidéo gratuit. Vous aurez droit à des instructions et des recommandations qui pourront doubler vos chances de concevoir un enfant dans le délai qui vous convient.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Inscrivez-vous pour découvrir les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre).

Lire aussi :

L'article précédent : Les meilleures astuces pour tomber enceinte plus facilement !

L'article suivant : Difficulté à concevoir un bébé naturellement : que faire ?