Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Inscrivez-vous pour découvrir les 4 erreurs qui vous empêchent de tomber enceinte naturellement (l'erreur 2 va vous surprendre).

Suite à des complications lors d’une grossesse comme c’est le cas par exemple lors d’une grossesse extra-utérine, certaines femmes ont dû malheureusement subir une ablation de trompe.

La question qui se pose souvent après une salpingectomie est donc : est-il encore possible de tomber enceinte après cette intervention qui vise à retirer une ou les deux trompes?

D'après les experts, la possibilité de retomber enceinte existe bel et bien.

Découvrez plus d’informations sur le sujet dans cet article si vous êtes dans cette situation.

Que retenir lorsqu'il ne reste à la femme qu'une seule trompe utérine?

Avant tout, il faut absolument dédramatiser la situation car une seule trompe et donc un seul ovaire est capable de fabriquer et de libérer un très grand nombre d’ovules qui vont pouvoir être fécondés par la suite.

Ainsi, même s'il ne vous reste qu'une seule trompe, vous pourrez toujours tomber enceinte.

En effet, une étude scientifique a révélé que même les femmes ayant subi une chirurgie radicale suite à une grossesse extra-utérine, à une infection des trompes ou en prévention du cancer, ont la chance de donner naissance naturellement.

Cependant, il est primordial de réaliser un bilan afin de bien vérifier l’état de la trompe restante.

En effet, toute anomalie comme par exemple une obstruction pourrait réduire voire anéantir votre chance de devenir mère.

C'est donc pour cela qu'une consultation médicale est tout naturellement requise avant la conception.

Ainsi, en fonction de votre situation, votre gynécologue pourra programmer des examens cliniques adéquats.

Qu’en est-il en cas d’ablation des deux trompes de Fallope?

D'un point de vue scientifique, après une telle intervention, la grossesse n’est plus possible, sauf via une fécondation in vitro (FIV), soit à partir de vos propres ovocytes (s'ils ont été prélevés et conservés) soit par don d'ovocytes.

Voilà pourquoi, la ligature et l’ablation des trompes sont considérées comme une contraception définitive et irréversible.

Cela dit, les miracles existent même s'ils restent rares.

Il faut citer, entre autres, le cas d’Elizabeth Kough.

Cette mère de trois enfants, originaire du Kansas, aux États-Unis, a donné naissance à un petit garçon, et ce, de façon naturelle, après une salpingectomie totale (c'est-à-dire après une ablation des deux trompes).

Le médecin qui a assuré l’accouchement n’a pas réussi à donner une explication précise et rationnelle quant à la cause de cette grossesse inattendue relevant du miracle.

Quelles sont les principales astuces pour avoir plus de chances de tomber enceinte sans trompe?

Même si la chance de tomber enceinte existe, elle reste néanmoins réduite surtout chez les femmes qui sont également confrontées à un problème d’infertilité.

Ainsi, si c’est votre cas, vous devrez appliquer quelques astuces pour stimuler votre fertilité.

Tout d’abord, vous devez améliorer votre état de santé en général.

Consultez donc votre gynécologue pour vous assurer que tout va bien, avant de mettre des choses en place dans votre quotidien.

Ensuite, vous devez prendre soin de vous de manière globale!

Même si cela peut sembler égoïste, cela va vous permettre de renforcer votre immunité et d'améliorer le fonctionnement de votre organisme.

Cela passe donc par la consommation des aliments équilibrés, variés et riches en nutriments, par l'amélioration de votre santé morale avec la pratique de la pensée positive ou encore la gestion du stress, par l'amélioration de votre forme physique en pratiquant du sport, etc.

Ainsi, pour vous accompagner à devenir maman rapidement et dans les bonnes conditions malgré une ablation de trompe, j'ai créé un atelier vidéo complet.

C’est un outil précieux pour les femmes qui rêvent de tomber enceintes naturellement même en cas de problème d’infertilité avérée.

Atelier vidéo gratuit ▶ Tomber enceinte naturellement

Lire aussi :

OPK et grossesse spontanée?

Ovaires polykystiques (OPK): quel traitement pour tomber enceinte?